Le pèlerinage 2015 des 6es à Lourdes au jour le jour : Lundi

4 mai 2015

Lundi 5 mai 2015

Suivez jour par jour et presque heure par heure les rencontres, les découvertes, la démarche de Foi et les émotions des jeunes qui préparent leur profession de foi.

A tout moment, n’hésitez pas à remonter à la page Lourdes 6es pour avoir accès à l’ensemble des rubriques concernant le pèlerinage des 6èmes à Lourdes (vidéos, diaporama, résumé du pèlerinage au fil du temps, outils STAFFs et animateurs, autre ...).

Ca y est. Tous les enfants sont couchés. La veillée s’est finie vers 21h45. Ils ont vécu une veillée rassemblant les huit doyennés de notre diocèse. Ils ont entendu quatre communautés de notre diocèse leur parler par vidéos interposées : soeur Claire-Michèle (clarisse), soeur Odile-Marie (trinitaires), frère Christian (fransciscain), et père Jean-Marie (cistersien). Ils ont écouté notre vicaire général, le père Jean-Marie Gérard. Ils ont prié en « mode Taizé » : dans le noir à la lumière de luminions seulement, dans le silence pour être à l’écoute. Avant, ils avaient entendu l’appel de Samuel dans la nuit.


Nous sommes tous bien arrivés à Lourdes, un peu avant ou un peu après 17 heures. Les jeunes se sont installés dans leurs hôtels. Ils sont ensuite vite allés rendre visite à Marie à la Grotte. Ils n’en sont qu’au début de leurs découvertes ; Marie les accompagnent ; ils sont dans de bonnes mains. D’ici 15 minutes, nous allons commencer notre première veillée. Veillée de rassemblement, de découverte de la diversité du diocèse, veillée avec un clin d’oeil à la vie consacrée avec quelques messages de quatre communautés religieuses de notre diocèses sous formes de vidéos. Toutes vont leur dire leur joie d’être religieux ou religieuse. Toutes vont leur dire tout ce qu’elles leurs souhaitent pour leur séjour à Lourdes.

.

.

.

.

.

Pause pique-nique à Port-Lauragais. Un petit vent pas très chaud pour nous réveiller, mais pas de pluie. L’occasion de mieux découvrir les autres ... et pour certains occasion de se retrouver. les cars ont commencé à quitter l’aire de Port-Lauragais vers 14h. Durant ce dernier tronçon de trajet, les jeunes auront l’occasion de se faire présenter la démarche des piscines, avec un DVD de quelques minutes lorsque le matériel des cars supporte le format des DVD. Vous pouvez voir le DVD en ligne à l’adresse http://www.diocese-avignon.fr/spip/Aller-aux-piscines-pour-quoi-faire. Et bien sur, il ne faut pas oublier la répétition joyeuse de certains des chants phares du pélé. Je vous laisse découvrir au retour du pélé. Préparez-vous à accompagner vos plus jeunes dans des répétitions sans fin.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Rassemblement de tous les cars à Montpellier Fabrègues ; tout se passe bien. Les jeunes sont super ! La station service l’a bien remarqué et nous offre symboliquement comme l’an dernier un cadeau comme pour nous témoigner de leur joie de voir passer ce groupe. Cette année c’est un carton de verres. Reprise de la route. On en a exactement pour 2 heures pour rejoindre Port-Lauragais où nous pique-niquerons.. Deux heures, c’est la durée du film « Bernadette » de Jean Delannoy. Un film touchant à voir et à revoir... Marie s’est appuyée sur une petite fille de 14 ans illettrée ; ne parlant que le patois local au moment des apparitions et ne connaissant que 2 ou 3 prières par coeur en français. Marie l’a rejointe là ou elle était, la grotte de Massabielle encore appelée la tute aux cochons « Voulez-vous me faire la grâce de venir ici pendant 15 jours ».

 

Les départs se sont bien passés. Tous attendaient avec impatience ce moment. Et les adultes probablement autant que les jeunes ! On espère ne rien avoir oublié : nos affaires personnelles et quelques bagages plus collectifs pour l’animation du pèlerinage. Entre nos différents points de départ et Montpellier Fabrègues, on a commencé à prier le chapelet : 1 ou 2 dizaines. Aujourd’hui, le lundi, on médite classiquement les Mystères Joyeux avec la disponibilité de Marie à dire OUI à l’appel de Dieu et notre Dieu si grand qui se fait si petit pour nous rejoindre dans nos vies. Qu’il soit béni pour ce début de pèlerinage.


C’est le jour du départ tant attendu de tous. Les plus éloignés dans le diocèse ont du se lever tôt. Les premiers sont déjà dans les cars (Vaison, Valréas, Malaucène, Apt, Pertuis ...). Nous nous acheminons vers notre premier point de rassemblement, l’aire d’autoroute de Montpellier Fabrègues. Notre voyage devrait nous amener à Lourdes autour de 17 heures.